Question:
Sur quoi «reposent» les continents?
Matan
2016-04-23 21:01:49 UTC
view on stackexchange narkive permalink

C'est une question simple. Sur quoi les continents «reposent-ils»? Flottent-ils sur l'eau? ou s'agit-il d'énormes corps qui «émergent» du fond / du fond marin? sont-ils reliés au fond des océans? J'espère que la question est claire. N'ayez pas peur d'être minutieux et scientifique dans votre réponse, je l'apprécierai et je ferai tout pour la comprendre.

[Tortues. Ce sont des tortues, tout en bas.] (Http://en.wikipedia.org/wiki/Turtles_all_the_way_down)
Trois réponses:
#1
+22
Antonio
2016-04-23 22:00:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Matan, les continents où nous vivons tous «flottent» sur le manteau terrestre. Les continents sont constitués de roches relativement fragiles appelées "Crust" et le manteau est fait d'un matériau beaucoup plus ductile. Le manteau, cependant, n'est PAS liquide. Il est juste beaucoup plus ductile que la croûte, donc, en temps géologique, il peut couler (comme du mastic idiot). De plus, le manteau est beaucoup plus dense, donc la croûte ne s'y enfonce pas uniquement par les forces gravitationnelles / de flottabilité.

enter image description here

Pensez de lui comme une crème brûlée. Nous vivons sur la petite croûte dure sur le dessus. Et il se trouve juste qu'il y a un peu d'eau sur cette croûte qui recouvre les parties les moins élevées.

Maintenant, un peu plus technique, la croûte qui compose les continents et la croûte qui se trouve sous le les océans profonds ont en fait une composition différente. En effet, le magma qui se solidifie pour former chacune de ces croûtes se déplace, en fondant partiellement son chemin vers le haut, à travers différents matériaux et différentes épaisseurs. La conséquence en est que la croûte qui compose les continents est moins dense que celle qui compose le fond des océans.

Le L'image ci-dessus montre le processus par lequel nous obtenons une nouvelle croûte océanique (à gauche), une croûte continentale (à droite) et (au milieu) un type spécial de croûte comme celui d'Hawaï. Notez que lorsque deux plaques tectoniques entrent en collision, la plus dense aura tendance à se subduire sous l'autre.

Wow ... Incroyable, tout simplement incroyable. Réponse étonnante! Cela doit être plus clair pour moi maintenant, merci beaucoup!
Aucun problème! La science de la Terre est plutôt cool!
Vous avez raté les cratons, les cratons sont les morceaux vraiment légers, profonds et très anciens de la croûte continentale qui ont survécu depuis le précambrien et sont vraiment importants pour définir les plaques tectoniques que nous avons aujourd'hui, sinon c'est une réponse parfaite.
#2
+4
Haule
2018-02-10 19:19:13 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Il n'y a pas d'océan de magma, le magma ne se forme en dessous que lorsque les roches ont été fondues en raison de diverses causes telles que la fusion du flux et la décompression thermique, la seule partie de la terre qui est liquide est le noyau externe et sa composition est uniforme.

#3
-5
Henry Stone
2016-04-23 21:37:25 UTC
view on stackexchange narkive permalink

[Cette réponse a été fortement critiquée pour n'utiliser que les descriptions trop simplifiées utilisées dans les manuels scolaires comme réponse; la réponse originale est incluse uniquement pour donner un sens aux commentaires]

(je ne suis pas un géologue professionnel; cela vient de mes études personnelles) Lava, essentiellement. La Terre est fondue lorsque vous descendez plus bas, et la surface de la planète est composée de grandes plaques de pierre, qui sont très lentement poussées par d'énormes tourbillons de lave en dessous.

Notez que c'est une explication très simplifiée, mais qui semble répondre à votre question.

Incorrect. L'écrasante majorité des substances qui se trouvent sous les continents est de la roche solide, pas de la lave / magma en fusion.
Cela dépend de la profondeur que l'on interprète «sous les continents». Je pense qu'Anonio trouve le meilleur équilibre entre les explications de la lave et de la roche solide, bien que je reste fidèle à la présence inférieure de magma (j'ai évité l'explication magma / lave par souci de simplicité. Cela aurait pu être une erreur de débutant).
Définissons «assez profond» comme l'endroit où la substance sous la croûte continentale et la croûte océanique est la même. Ce serait donc le manteau. Et le manteau est solide. Or, il existe une très forte différence entre «présence de magma» et «continents posés sur du magma». Ce que vous avez dit sous-entend qu'il y a uniquement ou principalement du magma. En fait, il y a de très petites quantités de magma dans le manteau (jusqu'à quelques pour cent de l'ensemble de la masse rocheuse, principalement solide), et même alors, il se produit dans des zones très localisées. La présence de magma est importante pour toutes sortes de choses, mais ce n'est pas l'essentiel.
C'est comme si vous mettiez une boîte sur quelque chose sur du sable humide. Oui, il y a donc de l'eau entre les grains de sable. Mais vous ne diriez pas que la boîte est placée sur l'eau, elle est placée sur du sable solide.
Bien que je pense que cette ligne de commentaire particulière devrait être fermée (la question a déjà été mieux répondue), non, ce n'est pas comme ça. C'est comme dire qu'il y a de l'eau sous le sable. Ce n'est peut-être pas une description très complète (j'ai ouvertement averti que je simplifiais à l'extrême), mais c'est vrai, et cela a répondu à la question. Je crois comprendre que vous avez une vaste expérience dans le domaine et que vous connaissez bien les détails; J'ai répondu en 7e année, car c'est ce que j'enseigne. La réponse est correcte; ce n'est peut-être pas satisfaisant, mais c'est correct.
L'existence répandue de magma profond est l'une des plus grandes idées fausses sur la structure de la Terre. Il est extrêmement solide et toute quantité de magma est insignifiante. Il serait préférable que vous l'enseigniez correctement à vos élèves de 7e année, sinon l'idée erronée persistera. Je le répète: il n'y a pas de concentration de magma sur laquelle reposent les continents. C'est un fait scientifique, que vous pensiez que c'est vrai ou non.
Avec tout le respect que je dois à la précision, «la roche en fusion super chaude qui coule lentement», ou de la manière dont vous souhaitez décrire ce qui se passe sous les couches tentoniques solides, est du magma (ou de la lave) pour un élève de 7e, et pour la plupart des non-professionnels. J'adorerais entrer dans les détails lors de l'enseignement, mais certains détails appartiennent aux étapes ultérieures de l'apprentissage. Il s'agit d'un cas de ce type qui justifie, bien sûr, une clause de non-responsabilité disant qu'il est trop simplifié, ce que j'ai donné.
Mais ce n'est pas de la roche en fusion. C'est mon point. Il est aussi solide que n'importe quelle roche que vous ramasseriez à la surface de la Terre. Et à un élève de 7e, dire qu'il s'agit de roche en fusion est incorrect et perpétue l'idée fausse qu'il y a un océan de magma sous la croûte. Quoi qu'il en soit, si vous le souhaitez, nous pouvons continuer cette discussion dans le chat, ou vous pouvez ouvrir une autre question: "y a-t-il un océan de magma dans la Terre?".
** Il n'y a pas de gros corps de magma dans le manteau **. Nous le savons parce que nous pouvons mesurer la propagation des ondes de cisaillement sismiques à travers le manteau et elles se propagent à travers tout le manteau, ce qui signifie qu'il ** doit ** être solide, car les ondes de cisaillement ne peuvent pas traverser un liquide. Les ondes S ne se propagent pas à travers le noyau externe et c'est ainsi que nous savons qu'il est liquide.
Voyons ce que j'ai obtenu de ma connaissance (limitée) de ce sujet: la lithisphère est divisée en plaques tectoniques, qui se déplacent sur l'athénosphère (et, sans doute, ce qui se trouve en dessous, mais ...). L'athénosphère est constituée d'une roche visqueuse super chaude. Il est généralement solide, mais avec des zones fondues. Pour les non-professionnels, et en particulier les 7-niveleurs, «roche vicous, en partie solide mais en partie fondue» est essentiellement du magma (ou de la lave, si vous allez simple). Oui, le diable est dans les détails, et techniquement ce n'est pas du magma, mais que ce soit une distinction à inclure ou non dépend du niveau du public.
Et une masse entièrement 100% solide ne serait, AFAIK, pas assez ductile pour être le principal moteur du mouvement tectonique; quelque chose de plus ductile en dessous. Mais je ne suis pas géologue, alors n'hésitez pas à signaler toute erreur factuelle. Je m'intéresse maintenant, même si cela m'a dissuadé de ne plus jamais répondre à une question. Malheureusement, je ne suis pas sur SE-EA depuis assez longtemps pour avoir des privilèges de chat ...
En fait, le manteau est assez ductile sur les échelles de temps géologiques, bien qu'il soit presque entièrement solide, en particulier plus bas. Si vous chauffez une roche à environ 80% de sa température de fusion et que vous lui appliquez ensuite des contraintes très importantes sur une longue période de temps, elle coulera très bien, principalement par fluage de diffusion.
La roche visqueuse super chaude n'est pas comme le magma à 7 niveleuses. Il y a une énorme différence entre les deux: l'un n'éclate pas dans les volcans alors que le second le fait. Vous pouvez comparer les deux au chocolat légèrement averti par des mains qui deviennent molles et se plient, mais qui restent solides. Le magma, par contre, est comme du chocolat sur une fontaine. Les élèves de 7e comme le chocolat! Vous pouvez même faire une belle démonstration en classe.
C'est comme du magma pour eux. Et le magma est de la lave, pour eux. Ce n'est pas pour nous, mais c'est une question pédagogique, pas une question de sciences de la Terre. Bien que j'aime la comparaison du chocolat. Mais quoi qu'il en soit, «les continents flottent sur la lave» n'est en aucun cas une description correcte, c'est une simplification extrême, et je ne conteste pas cela du tout. Seule la valeur d'imposer la distinction détaillée aux enfants qui sont déjà pressés d'être là, et peut-être aux adultes qui veulent des réponses rapides. Je pense que c'est ma déclaration finale.
@HenryStone Alors faites-en pas comme du magma pour eux. Vous êtes l'enseignant. Apprenez-leur le bon. Montrez-leur un chocolat sorti du réfrigérateur. C'est dur et solide. Oui, vous pouvez le plier avec suffisamment de force et si vous le chauffez entre vos mains. Mais ce n'est pas liquide. C'est un solide. Dire que c'est un liquide est aussi faux que de dire que l'atmosphère est un liquide et que les murs de votre maison sont liquides. C'est faux. Pour adultes et pour enfants. Veuillez ne pas perpétuer cette idée fausse.
Malheureusement, il n'y a pas suffisamment de concentration sur chaque sujet pour permettre de tels détails. Mais vous m'avez un peu influencé (j'ai une frustration similaire à propos de l'électronégativité), et ajouter un "ce n'est pas vraiment de la lave, la roche devient juste molle et pâteuse quand il y a autant de chaleur et de pression, donc ça agit un peu comme de la lave" est définitivement une option. Malheureusement, les écoles s'attendent à ce qu'un million de sujets passent, ce qui laisse peu de temps pour aucun. Malheureusement. Mais au moins je suis maintenant un peu plus sage dans les chemins des rochers! En outre, l'atmosphère est en partie régie par la dynamique des fluides, donc à bien des égards, elle EST considérée comme liquide. Juste dire.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...